avril 6, 2021

La stratégie digitale se confirme chez Ritchie Bros

Par andy1712


Ritchie Bros. France a vu son nombre de sessions sur le site Internet augmenter de 104% lors du premier trimestre 2021 comparé à celui de 2020. Au cours de ces trois premiers mois, Ritchie Bros. France enregistre également une augmentation de 12% de créations de comptes.

Ce passage au 100% en ligne se consolide un peu plus avec les bons résultats en termes de nombre d’enchérisseurs et d’acheteurs obtenus les jours de vente. De fait, Ritchie Bros. France a enregistré plus de 2900 enchérisseurs, soit 51% de plus que l’année précédente à la même époque. Quant aux acheteurs, ils étaient plus de 640 avec une quotepart de 57% d’acheteurs français.

Chaque année, Ritchie Bros. organise plusieurs ventes de matériels de construction en Europe. En 2021, exceptionnellement, Ritchie Bros. a organisé 9 ventes de matériels d’occasion, avec deux ventes supplémentaires : une aux Pays-Bas sur leur site de Moerdijk, et une vente dédiée aux matériels agricoles à Saint Aubin sur Gaillon, début mars.


——————– PUBLICITÉ ——————–

Ces ventes affichent une tendance nette : “Les prix sont en hausse de 12% en Europe. Au-delà de cette progression globale, certaines catégories de machines se démarquent avec une augmentation de leurs prix d’achat dans plusieurs pays. C’est le cas notamment des pelles sur chenilles qui ont un prix supérieur à la moyenne de 14%. La hausse des prix des chariots télescopiques est encore plus remarquable puisqu’elle atteint 26% sur l’ensemble des ventes Ritchie Bros. en Europe”, David Dahirel, directeur commercial France.

Les conditions actuelles du marché des matériels neufs justifient cette hausse. La chaîne de production est ralentie avec la pandémie du coronavirus. Les délais de livraison, quant à eux, se sont allongés en raison de la crise sanitaire, sans oublier la reprise de la demande mondiale, notamment en Chine et aux Etats-Unis. Les matériels se font plus rares assurant une forte demande pour les matériels d’occasion alors que l’offre s’amoindrit.

“La demande mondiale est particulièrement soutenue pour les matériels récents avec peu d’heures à leur actif. Lors de la vente du 19 au 25 mars, l’intérêt s’est porté sur les marques premium, attirant de nombreux enchérisseurs de plus de 96 pays. La vente aux enchères étant ce qu’elle est, une forte demande aboutit à des prix soutenus”, précise encore David Dahirel, directeur commercial France.