janvier 6, 2022

Isoskèle, filiale du groupe La Poste, rachète CyberCité

Par andy1712


Isosquelette se renforce en faisant l’acquisition de CyberCité, la première agence indépendante française spécialisée en search marketing et en social media. Ensemble, les deux agences pèsent désormais 91 millions d’euros de chiffre d’affaires et rassemblent 430 collaborateurs.

Isoskèle poursuit sa dynamique dans le marketing digital

CyberCité est une agence qui a vu le jour en 1999. Spécialisée dans le marketing numérique, l’entreprise a des bureaux à Paris, Lyon, Chambéry, Nantes, Rennes et Sophia Antipolis. L’agence est depuis plusieurs années considérée comme experte sur la « maitrise des algorithmes des grandes plateformes du web » (Google, Facebook, Amazon, LinkedIn, etc.) comme sur les stratégies de content marketing. C’est une acquisition importante pour Isoskèle, filiale du groupe La Poste, qui souhaite poursuivre sa dynamique de croissance dans le domaine du marketing digital.

Contrairement à CyberCité, Isoskèle n’existe que depuis 2019… Depuis deux ans, l’agence tente de se différencier des autres agences en misant sur le mariage équilibré des approches émotionnelles de la communication, et des approches plus rationnelles du marketing digital. Avec cette offre, la filiale du groupe La Poste fait le pari que ses clients pourront « améliorer significativement et durablement leurs performances business ». Avec CyberCité, Isoskèle se renforce sur le terrain de la génération de trafic et de l’acquisition, deux sujets qui intéressent de plus en plus les marques.

Une alliance intelligente pour construire un acteur nouvelle génération du marketing digital

En résumé, d’un côté nous avons CyberCité qui est capable de générer des audiences larges sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. De l’autre Isoskèle peut comprendre ces audiences et certainement les transformer en clients. Sur le papier, cette alliance a tout pour fonctionner dans le temps. Les clients de cette nouvelle version de l’agence vont pouvoir solliciter des équipes pluridisciplinaires, capables d’adresser des problématiques globales de façon agile. Le rachat de CyberCité permet à Isoskèle de mettre en œuvre sa vision : « construire un acteur nouvelle génération du marketing digital et de la communication ».

Manuela Pacaud, directrice générale d’Isoskèle estime que ce rapprochement avec CyberCité est « presque naturel ». Selon elle, « cette alliance va permettre de proposer un équilibre parfait entre la puissance de la création publicitaire et l’efficacité du marketing digital ». De son côté Nicolas Claraz, directeur général de CyberCité, se dit très fier de ce « rapprochement évident entre deux acteurs qui partagent non seulement les mêmes valeurs d’entreprise, mais aussi les mêmes ambitions pour servir des clients majeurs sur leur marché ».