février 5, 2022

6 conseils pour vendre votre maison hors de l’État

Par andy1712


Que vous ayez déménagé pour un travail ou acheté un terrain Pour construire la maison de retraite de vos rêves, vous devrez peut-être vendre votre maison après avoir déménagé dans un autre État.

La vente d’une maison peut être l’une des expériences les plus stressantes qu’une personne affronte dans sa vie. Ajoutez à cela la perspective de le faire à distance, et ce processus peut sembler encore plus effrayant. Mais ce n’est pas obligé.

Voici six conseils pour garder votre calme lors de la vente de votre maison hors de l’État.

Engagez le bon agent immobilier

Préparez-vous pour le succès dès le départ en engageant un agent immobilier qui peut parcourir la distance pour vous pendant que vous êtes à une grande distance. Vous voudrez aller au-delà des références de vos amis et de votre famille pour trouver quelqu’un qui est doué pour la communication et qui sera votre représentant.

Demandez aux agents potentiels comment ils vous tiendront au courant de l’inscription et de la vente de votre maison. Trouvez-en un qui utilise des appareils de communication qui correspondent à votre style, qu’il s’agisse d’échanges réguliers d’e-mails, de SMS, de chats vidéo, d’appels téléphoniques, etc. Les appels vidéo peuvent être particulièrement utiles pour que vous puissiez avoir un visuel lors des visites et des réunions.

Vous voulez aussi travailler avec quelqu’un en qui vous pouvez avoir confiance. Votre agent idéal sera votre représentant en personne tout au long du processus. Vous devez être sur la même longueur d’onde dès le début afin qu’ils se battent pour vos désirs et vos besoins sur le front intérieur.

Trouver un agent immobilier interurbain pour répondre à vos besoins n’a pas à être difficile. Services de jumelage d’agents, comme Immobilier intelligent, les agents partenaires offrent des années d’expérience à un tarif réduit.

Travaillez avec une maison de courtage capable de gérer la fermeture hors de l’État

Dans la plupart des cas, l’acheteur et le vendeur doivent être présents pour signer les documents de clôture d’une maison. Si le temps ou l’argent vous empêchent de retourner dans votre ancien état pour signer des papiers, travailler avec une entreprise qui vous donnera la flexibilité de signer vos papiers avec un notaire dans votre nouvel état pourrait vous faire gagner du temps et des tracas.

C’est l’un des nombreux les questions que vous devriez poser avant de vous inscrire avec un agent ou une maison de courtage. Lorsque vous interviewez des agents potentiels, n’ayez pas peur de poser les questions difficiles.

Mettez en scène votre maison

Si vous avez déjà déménagé, vous avez probablement vidé votre logement. Les maisons vides peuvent être plus difficiles à vendre, il est donc souvent avantageux d’engager un professionnel pour louer et ranger des meubles pendant que votre maison est sur le marché.

Demandez à votre agent de faire prendre des photos de haute qualité après la mise en scène des meubles. Cela permettra à l’annonce de votre propriété de se démarquer auprès des acheteurs potentiels et de faire une meilleure impression sur visites virtuelles.

Gardez la budgétisation des dépenses domestiques

Avant de déménager dans votre nouvelle maison, mettez de l’argent de côté pour continuer à couvrir les dépenses de votre ancienne propriété après votre départ. Vous devrez encore faire votre versements hypothécaires et payer les principaux services publics comme le gaz, l’eau et l’électricité.

Il pourrait également être utile de payer quelqu’un pour s’occuper de votre maison après votre départ. Ils seront chargés de tondre la pelouse, de pelleter la neige des allées, de nettoyer et d’autres soins qui pourraient survenir pendant votre absence.

Utilisez les éventualités pour éviter de payer plusieurs hypothèques

Lorsque vous quittez l’État, vous vivez peut-être dans un logement locatif jusqu’à ce que vous achetiez une nouvelle maison. Pour éviter de payer plusieurs hypothèques à la fois, discutez avec l’agent de votre acheteur de la possibilité d’inclure une éventualité dans votre offre qui stipule que vous ne pourrez pas fermer la nouvelle maison tant que vous n’aurez pas vendu votre ancienne maison.

Une éventualité de vente de maison pourrait vous donner une sécurité supplémentaire, mais gardez à l’esprit que certains vendeurs peuvent ne pas accepter une offre avec trop d’éventualités, et vous risquez de perdre certaines propriétés. Le savoir à l’avance peut vous aider à gérer vos attentes.

Remettez la paperasse dès que possible

Assurez-vous de fournir à votre agent immobilier tous les documents dont il aura besoin pour la vente de votre maison dès que possible. Si vous le pouvez, engagez un agent avant de déménager dans votre nouvelle maison pour ne pas avoir à vous en soucier une fois que vous aurez déménagé. En prime, vous économiserez de l’argent sur le courrier certifié ou l’expédition le lendemain.

Pendant que vous remettez les documents, donnez à votre agent immobilier toutes les clés de votre maison, y compris la porte d’entrée, le garage et la boîte aux lettres. Détruisez toutes les copies supplémentaires dont vous n’avez plus besoin pour donner aux nouveaux propriétaires une sécurité supplémentaire.